Centre Ahimsa
Centre de soins et de formation ayurvédique
09 74 97 28 72
Le veganisme en ayurveda

Le Triphala : origines et bienfaits

« Pas de maman ? Pas d’inquiétude tant que tu as du Triphala. »

Le triphala est le remède le plus utilisé dans la pharmacopée ayurvédique.

Les bienfaits du triphala

Il est composé de trois plantes qui équilibrent les trois doshas : « haritaki » régénère Vata, « bibitaki  » régénère Kapha et « amalaki » régénère Pitta.

En Ayurvéda traditionnel, il est couramment utilisé comme laxatif doux, mais en réalité il est tonique et équilibrant.

En conséquence, une personne constipée en aura un bénéfice laxatif, et une personne qui souffre plutôt de diarrhée verra son transit régulé de manière significative.

En somme, il purifie, tonifie et équilibre les intestins, il rééduque le colon. Il permet en conséquence une meilleure assimilation des nutriments et une meilleure oxygénation de l’organisme.

Triphala bienfaits

Il faut savoir que c’est un des pas les plus important vers une bonne santé et l’équilibre émotionnel que d’avoir des intestins qui fonctionnent bien, c’est à dire, des selles une fois par jour idéalement peu après le réveil.

C’est très rarement le cas dans nos pays industrialisés à cause de notre alimentation déséquilibrée.

Mais encore ! Le triphala soutient et renforce le système immunitaire et purifie le corps en profondeur. Il est un purifiant du sang efficace, stimule la sécrétion de la bile, détoxifie le foie, aide la digestion et à l’assimilation et réduit significativement les niveaux de cholestérol et de graisse dans le corps. Il stimule les facultés mentales et augmente l’adaptabilité au stress.

Amalaki - plante ayurvedique medicinale

AMALAKI : Emblica officinalis

HARITAKI : Terminalia chebula

BIBHITAKI : Terminalia bellirica

Il est utilisé dans les situations suivantes

DIGESTION

Traditionnellement utilisé pour conserver un système digestif en bonne santé.
Utiliser lors de symptômes de paresse intestinale, constipation, ballonnements, flatulences, douleurs abdominales et indigestion. Peut aider à soigner ulcères, inflammations, hémorroïdes.

POIDS

En cas d’obésité et de sur-poids.
Dans le cadre d’un régime amincissant, prendre du triphala est un geste de base Il réduit les graisses dans le corps, a une action anti-frénétique, grâce à son spectre de goûts. Il diminue donc les envies irrésistibles, les fringales… si difficiles à surmonter. Son action sur le stress a ici toute sa place évidement.

Massage du ventre pour plus de bien etre

PEAU

Lorsqu’il y a des signes de toxines dans le sang, inflammations de la peau, acné, furoncles. Également utile pour l’inflammation des gencives avec saignement en bains de bouche. Améliore de façon générale l’aspect de la peau grâce à l’oxygénation du corps et à l’amélioration de l’assimilation des nutriments.

Bain de nature pour reduire le stress et l anxiete

POUMONS

Lors de toux importantes avec mucosités claires ou blanches. Le Triphala permet de décongestionner et de renforcer les poumons. Également utile en cas de rhinite, rhume des foins, sinusites.

YEUX

Le Triphala est largement utilisé pour toutes les maladies des yeux, incluant le traitement de la conjonctivite, la myopie progressive, les premiers stades du glaucome et de la cataracte ainsi que l’inflammation de l’oeil comme l’orgelet ou la blépharite. Utilisez l’infusion de Triphala en bain d’oeil.

Triphala yeux

CONTRE-INDICATIONS

En cas de grossesse, il ne convient pas de prendre du triphala. Il pourrait provoquer une fausse couche. Cependant, un des composants du remède, l’amalaki, peut être pris isolément des autres. Amalaki est recommandé en cas de grossesse et d’allaitement.

Les études scientifiques ont confirmé son action bénéfique dans la baisse du cholestérol, la baisse de l’hypertension, les bénéfices sur la circulation sanguine, l’amélioration de la digestion et la régulation du transit intestinal, ses effets anti-oxydants, anti-HIV et anti-allergique. Des recherches récentes effectuées à l’Université de Jawaharla Nehru en Inde ont confirmé chez le Triphala, un potentiel détoxiquant mais surtout elles ont mis en évidence une intéressante action anti-cancéreuse. Des études menées au Bhabha Atomic Research Center ont signalé que certains composants du Triphala induisaient une bonne radioprotection.

On le trouve sous forme de poudre, de comprimés ou de gélules. L’idéal est la poudre mais son goût est désagréable. On le prend le soir avant de se coucher: Mélanger avec de l’eau chaude, laisser reposer 10 minutes ou même toute la journée. Commencer par une faible dose (une demi-cuillèrée à café) et augmenter jusqu’à trouver ce qui vous convient (une, deux cuillères, plus…) Il n’est pas grave de dépasser un peu. Il suffit de diminuer le lendemain en fonction des résultats. Parfois, on peut constater quelques ballonements au début. Mais cela disparait rapidement par la suite.

Celui qui prend du Triphala, la santé toujours aura… !Autre dicton indien 🙂

 

Répondez à ce quizz pour découvrir votre constitution ayurvédique.

5 commentaires
  1. Becker Fabienne dit :

    j’aimerais bien pouvoir lire des réponses aux questions identiques poser par Françoise et michèle , je suis dans le même cas .Merci et espère pouvoir avoir une réponse …en vous remerciant d’avance fabienne Becker

    1. stagiaire dit :

      Bonjour, il est conseillé de prendre du Triphala le soir avant de dormir avec de l’eau de chaude. Si vous avez de la constipation, il faut arrêtez. Comme bon alternative vous avez le Sukhdata.

  2. FRANCOISE DOGNA dit :

    Bonjour,
    J’ai ma même question que Lyse Marie FERRANT…
    Merci pour votre réponse,
    Cordialement à vous,
    Fanfan

  3. pujol michèle dit :

    bonjour! une question à laquelle je souhaiterais une réponse! Je prends du triphala depuis une semaine… et depuis je n’ai plus aucune selle! alors que je suis de ce côté -là, sans problème, j’ai -sans triphala- depuis à peu près toujours, une selle par jour, après le petit-déjeuner.. et là, plus RIEN! est-ce normal?? En fait, j’ai pris du triphala, parce que j’ai des problèmes de foie (je crois que je mange très mal, beaucoup trop , et beaucoup trop de sucreries surtout)et d’estomac (brûlures , remontées acides et douleurs), je viens d’arrêter de fumer et je compense beaucoup par n’importe quoi qui se mqnge
    Merci BEAUCOUP, si j’avais une réponse, et je me demande aussi, si je continue ,ou pas ,le triphala

  4. Lyse marie FERRANT dit :

    Bonjour, je suis adepte de la médecine ayurvedique et je souhaite acheter TRIPHALA, puis je vous en acheter sous forme de comprimés merci , Urgent en auriez_vous en stock j’aimerai passer cette semaine cordialement Lyse-marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.