fbpx
Centre Ahimsa
Centre de soins et de formation ayurvédique
Le veganisme en ayurveda

La recette du Ghee en vidéo !

Éléonore de Croÿ, fondatrice du Centre Ahimsa, nous livre aujourd’hui les secrets de sa recette, pour réussir un ghee parfait !

Recette de Ghee - Preparation

Connaissez-vous le Ghee ?

Le ghee est un beurre clarifié, ingrédient phare de la cuisine ayurvédique, issu d’un beurre classique duquel on a éliminé l’eau et les protéines. En Inde, il est considéré comme la matière grasse la plus pure et la plus noble.

Purifié et filtré, il devient beaucoup plus digeste, ne s’oxyde pas et se conserve hors du frigo pendant des mois (au-delà d’un an, il peut être conservé pour des besoins thérapeutiques externes – plus il est vieux et plus il est thérapeutique).

Les bienfaits du Ghee

  • Purifiant et désinfectant, il absorbe et chasse les toxines du corps. Cette propriété est utilisée lors de la préparation aux cures Panchakarma.
  • Il absorbe les nutriments auxquels il est mélangé lors de son passage dans le tube digestif. Il permet alors une meilleure assimilation des molécules des aliments par sa capacité à pénétrer profondément dans les tissus.
  • Le Ghee contient de la vitamine A, D, E, K2 et CLA dont il est une des sources naturelles les plus élevées.  Il ne contient pas de protéines de lait. Il convient donc aux personnes intolérantes au lactose.
  • Excellent pour éliminer les toxines, en plus de cela le Ghee régénère les cellules et équilibre le mauvais cholestérol.
  • Par ailleurs, le Ghee purifie le corps, en particulier les intestins, agit comme anti-inflammatoire et augmente l’immunité. Il est riche en anti-oxydants naturels de par sa composition de chaines d’acide gras courtes.
  • Le Ghee apaise le Dosha Vata en nourrissant et lubrifiant les tissus, en particulier ceux du colon.

 

 

La recette du ghee

Ingrédients

  • 2 kl de beurre frais, non salé, de qualité biologique de préférence ;
  • 4 clous de girofle.

Préparation

Pour préparer du Ghee : mettre le beurre dans une casserole à fond épais sur un feu doux. Laisser fondre sans couvrir jusqu’à l’apparition d’une mousse en surface. Ajouter les clous de girofle. Ils aideront à la clarification et donneront un gout délicat. Mélanger doucement et réduire le feu. Continuer la cuisson jusqu’à ce que les résidus tombés au fond de la casserole soient dorés. Ecumer la mousse en surface. Quand tout le liquide restant est bien transparent, cela siginifie que toute l’eau s’est évaporée. A ce moment là, il faut faire attention, la température monter d’un coup, et il faut le retirer du feu rapidement. Lors de cette dernière phase de préparation, il faut filtrer le ghee en prenant soin de ne pas remuer les résidus de protéines tombées au fond. Garder ce fond et la mousse pour ajouter sur les légumes ou les céréales (cette mousse se conserve 2 ou 3 jours uniquement et au frigo. Elle contient une grande concentration de protéines de lait).

Comment utiliser le Ghee ?

Idéal comme corps de cuisson, il ne se dégrade pas à la chaleur. Ainsi, vous pouvez l’utilisez pour la préparation de plats salés, de légumes, de la tarka, pour la cuisson des petits pains indiens, des bananes plantain, pour les pâtisseries (excellent !! tous les grands chefs utilisent du ghee dans la patisserie et la cuisine traditionnelle française). Il est également recommandé dans le riz, dans toute autre céréale ou à ajouter dans une soupe au dernier moment.

C’est une merveille à explorer, autan sur le plan gustatif que celui de la santé, bonne découverte et bonne dégustation !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.