Ma formation à l’Académie Française d’Ayurveda par Jérémy

Premiers retours après 12 mois d’immersion dans l’ayurvéda

Déjà un peu initié aux principes de l’Ayurvéda par un stage sur le massage Abhyanga, et ayant expérimenté sur moi les bienfaits d’un rééquilibrage après un bilan ayurvédique avec un des médecins du centre, ma soif de connaissances pour cette médecine ancestrale et le désir d’apporter du bien-être autour de moi m’ont poussé à suivre la formation de l’Académie Française d’Ayurvéda du Centre Ahimsa.

Le Centre de Verrières-le-Buisson est un écrin de paix et de bienveillance dans lequel on se retrouve mois après mois au fil de la formation, au fur et à mesure de notre apprentissage et de notre découverte de nous-mêmes, des autres, du corps humain, des énergies subtiles qui le régissent…

Les points forts de ce cursus sont pour moi un programme qui suit à la fois celui préconisé par les universités ayurvédiques indiennes mais aussi adapté à notre culture occidentale et aux possibilités de pratiquer l’Ayurvéda en France ; les enseignants sont des médecins ayurvédiques indiens, qui nous transmettent leur connaissance des textes classiques et leur expérience issue de leur pratique clinique en Europe.

J’aime aussi partager cet apprentissage avec d’autres élèves issus de tous milieux, classes d’âges et parcours de vie, qui le rend d’autant plus enrichissant.

Une formation en ayurvéda est une expérience qui se vit !

Une formation en Ayurvéda ne se suit pas seulement, elle se vit, elle s’expérimente, et la possibilité de le faire en groupe dans l’amitié et la bienveillance est quelque chose que j’ai trouvé assez magique. Le cursus, chaque week-end, est prévu en une partie théorique et une partie pratique, qui permet d’appliquer ce que l’on apprend d’une autre manière : j’ai trouvé cela important, au vu de la conséquence de l’information qui nous est transmise en une année de formation.

Enfin, cela me tenait à cœur de me former en Ayurvéda dans un centre dédié à l’Ayurvéda, qui vit de l’Ayurvéda et ce qui gravite autour : c’est rassurant que ce ne soit pas seulement un centre de formation mais une réelle clinique, et encore plus intéressant de témoigner directement de toutes les déclinaisons que peuvent prendre les métiers de l’Ayurvéda, de côtoyer des praticiens, des curistes, des personnes qui simplement viennent découvrir un massage ou un soin inhabituel, des médecins ayurvédiques dans leur travail.

 

Formation au centre ayurvedique Paris
Éléonore de Croÿ & Jérémy Boyé lors de la remise des diplômes.

 

 

 

 

COMMENTEZ CET ARTICLE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.