Harish Johari

Harish-Johari-300Les stages de cuisine donnés dans notre centre sont basés sur son enseignement qui nous a été transmis par son élève John Marchand (Yoga-Ayurveda Belgique).
Formé selon l’ancienne tradition du yoga, il avait une profonde connaissance des principes Ayurvédiques de la santé, de la nourriture, du massage, du Yoga et du Tantra. C’était un pionnier de la mise à disposition et de la compréhension de cette ancienne doctrine pour l’Orient et l’Occident.

Il a écrit une somme considérable de livres publié en plusieurs langues et a donné pendant 30 ans des cours en Europe, en Amérique du Nord et en Inde.

Enseignant, auteur, artiste et autorité reconnue mondialement en matière de Yoga de Tantra et d’Ayurveda, il a continuellement surmonté la barrière entre l’Orient et l’Occident.

images-3
Selon le East West Journal: « Ses textes font partie de la meilleur des littératures éclairées occidentales. Il combine un angle de vue traditionnel, visionnaire et pratique ».

Hinduism today décrit ses écrits, et entre autres son livre sur les chakra comme « tellement concentré est rempli de détails que cela donne l’impression qu’il s’agit d’un manuscrit rare, gravé dans l’écorce de boulot, et transmis d’un yogi à un autre ».

Le Yoga Journal le nomme « l’homme de la renaissance de l’Ayurveda ».

 

La cuisine est une manière d’offrir de l’amour. La nourriture qui est préparée avec de l’amour, lui-même guidé par une connaissance des ingrédients qui sont cuits et servis dans une atmosphère inspirante, devient guérissante. La nourriture est quelque chose de très personnel et ne doit jamais être mangée uniquement pour son goût. Son but est de donner des nutriments et de la satisfaction au corps, sans introduire de toxines. Cette satisfaction vient d’un état d’équilibre électrochimique à l’intérieur de l’organisme qui est créé par les actions poste digestives de la nourriture.(…) La cuisine est un art et une science à la fois. C’est un art quand le cuisinier est inspiré et complètement absorbé dans la création d’un nouveau plat, d’une nouvelle saveur.Quand le cuisinier, comme un médecin, emploie des herbes et des épices pour augmenter la valeur nutritive, la cuisine est une science.
Mais quand l’art et la science de la cuisine se combinent auprès d’un cuisiner, la cuisine devient alchimie et la nourriture devient tantra. L’amour du cuisinier régénère chaque cellule du corps et la nourriture devient un élixir, un tonique, un revitalisant et un médicament. Harish Johari  »
La cuisine Ayurvédique guérissante  » Éditions Healing arts press