fbpx
Centre Ahimsa
Centre de soins et de formation ayurvédique
Meilleure sante naturelle avec l ayurveda

Mihaela

Qui suis-je ?

Très jeune déjà j’ai ressenti le besoin de travailler avec le corps humain. Après avoir terminé l’école secondaire en option kiné, j’ai poursuivi ma formation à la Faculté de Médecine de Rijeka que j’ai terminé en 2006, dans le département de Kinésithérapie. M’intéressant à l’orthopédie, j’ai travaillé dans la clinique orthopédique de Lorvan, une des principales de Croatie.

Mon travail s’est poursuivi dans un centre de réhabilitation des athlètes blessés, la clinique Dr Brozicevic à Selce, et plus tard en tant que thérapeute de terrain pour les patients immobiles.

L‘amour du corps, du mouvement et de la philosophie orientale ont attiré naturellement le yoga dans ma vie comme un parfait mélange de tout cela.

Mon voeux : trouver des moyens naturels de guérison

Et depuis lors, cela a conduit mes recherches à trouver des moyens naturels de guérison.

J’ai poursuivi mes formations dans une école de Shiatsu en 2007 pendant 3 ans, où d’abord en tant qu’étudiante et puis en tant qu’assistante j’y ai obtenu un aperçu d’une approche différente du soin. Parallèlement, j’ai rencontré des professeurs merveilleux, Sonia Pulin, Claudio Santi, qui m’ont appris la manipulation viscérale et la thérapie crânio-sacrée.

La macrobiotique et le végétarisme m’ont amenés à comprendre la relation entre l’alimentation et la santé. Afin d’œuvrer à la sensibilisation aux méthodes naturelles de traitement, j’ai collaboré dans des associations où j’ai donné des cours de yoga pour les femmes, et donné des traitements individuels.

En 2011 j’ai rencontré le Vaydia Swarnapuri par qui j’ai été formée comme thérapeute ayurvédique. J’ai donc travaillé avec lui dans le Centre ayurvédique Ganesha de Zagreb. Et c’est sur sa recommandation que je suis me suis jointe à l’équipe d’Eléonore au Centre de soins ayurvédique Ahimsa de Paris.

Je ressens une grande gratitude du fait d’avoir reçu l’Ayurveda dans ma vie. La mission que je me donne est de permettre à ceux avec qui je travaille de trouver en eux un endroit ou ils se sentent à la maison. Mon plus grand cadeau est de les voir rayonnants après avoir bénéficié de mon travail.

Posté le 23 mai 2020
Catégories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.